Comment changer un fusible sur un tableau électrique ?

Le fusible est un dispositif dont le rôle est de protéger une ligne électrique. Il possède un filament conducteur qui fond lorsqu’il reçoit un courant électrique d’une capacité supérieure à celle de sa résistance. Lorsque cette situation arrive, le plomb finit par fondre et entraine la coupure du courant. Elle est causée par un problème qui peut être une surtension ou un court-circuit sur la ligne électrique. Il est donc important lorsque l’on doit passer au remplacement d’un fusible de rechercher l’origine de sa panne pour éviter que la même conséquence ne se réplique.

fusibles tableaux electrique

Connaitre les caractéristiques des fusibles et vérifier l’origine de la panne

Beaucoup de personnes ne le savent pas, pourtant les fusibles possèdent des caractéristiques différentes qui dépendent du type de circuit à protéger. Il est donc important de tenir compte de leur taille et de leur intensité. Pour l’exemple, on utilise un fusible du type 10 A pour la protection d’un circuit d’éclairage et un autre du type 20 A pour les circuits de prises. Il faut rappeler que ces différentes informations sont indiquées sur l’une des extrémités pour les modèles en verre et sur le corps pour ceux en céramique.

Toujours vérifier l’origine de la panne

Avant d’effectuer le remplacement du fusible, ayez le réflexe de vérifier l’origine de la panne. Elle peut en effet être causée par un court-circuit qui a généralement deux causes :

  • Un nombre important d’appareils branchés sur la ligne ;
  • Un appareil défectueux qui a été raccordé sur la ligne électrique.

Dans de rares cas, cette panne est occasionnée par une surtension causée par exemple par un orage.

Comment remplacer le fusible ?

Après avoir repéré le fusible endommagé, on pensera à le remplacer par un autre de même type et adapté au circuit. Avant toute intervention sur le tableau électrique, pensez à mettre le disjoncteur central hors tension. La tâche consistera alors à ouvrir le tableau, à retirer le fusible défectueux et à insérer le nouveau à sa place, tester puis refermer le capot. À cette fin, les outils utilisés sont entre autres le jet de tournevis (isolé), le testeur ou le multimètre, une pièce de bec (isolée) et une lampe torche.